Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonsoir à vous tous qui nous suivez sur le site Pikine Biz. Aujourd'hui nous nous sommes penchés sur un sujet intéressant pour vous  proposer cet article hebdomadaire. La politique, qui est la gestion des affaires de la cité semble prendre son succès et n'inspire plus confiance. Suivez...
La politique: Vertu ou Lie de la société?
Le diable aurait il inspiré au Sénégal la perte de l'éthique, de la probité?
Notre démocratie est en péril, le système éducatif est "plombé", notre économie en berne, nos espérances glacées dans une grande angoisse qui s'est saisie de nos cœurs. La politique dont le rôle fondamental consiste à instaurer la sécurité dans une société semble ne plus inspirer confiance. La transhumance est banalisée au Sénégal: des politiciens qui changent de parti comme on change de chemise. Des intellectuels qui, sans vergogne s'érigent en griots pour leur seul intérêt ou celui du pourvoir. Ils mobilisent leur intelligence pour tromper et endormir le peuple. 
Tout est présentement au rabais dans notre pays y compris les libertés: on ne peut plus tenir des marches au Sénégal. 
Autrefois les Sénégalais étaient fatigués, aujourd'hui cette fatigue a non seulement empiré, mais elle est accompagnée d'inquiétude et d'un immense désespoir.
Cet échec de la politique est tout un symbole pour ceux qui savent décoder le message ou qui savent lire entre les lignes qu'il est le symbole d'un pays où l'excellence est "tuée" pour faire place à la médiocrité ostensible.
Le symbole d'une jeunesse qui est dans l'errance totale, déboussolée, désorientée et n'ayant plus d'espace pour exprimer son désarroi du fait que la majorité des médias pratique la censure par désintéressement; symbole d'un rien dans tout le pays. Cet échec est le symbole d'une politique basée sur la routine, c'est- à - dire elle encourt dans la même dynamique: empêcher les Sénégalais de penser et de comprendre. 
On fait tout pour nous maintenir dans la bagatelle consistant à ne débattre que sur des
 questions alimentaires. 
Vous aurez la suite de l'article la semaine prochaine incha'Allah.

Article signé et publié par Maxime Kanfany.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :