Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mr le Président de La République,
Vous ne devez rien à personne... Vous devez tout à la jeunesse !
  Oui Mr le président j'ai applaudi à la manière dont vous avez rejeté, durant la campagne les grands meetings et proposé à la place des visites de proximité. J'ai encore applaudi à la proclamation des résultats pour votre réélection par ce que vous êtes positivement novateur et avez eu l'audace de tracer votre chemin.
 Excellence Monsieur le Président de la République recevez nos félicitations les plus chaleureuses suite à votre victoire inédite, historique et éclatante lors du 24 février 2019.  
 Cette victoire, j’ai très souvent plaisir à le rappeler, vous ne le devez qu’à vos résultats exceptionnels. En effet, depuis votre accession à la magistrature suprême du pays, vous n’avez cessé d’œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie de nos compatriotes ; à travers une transformation structurelle de notre économie qui a conduit à une croissance économique soutenue, en moyenne 6,8 depuis bientôt 5 ans avec à la clé une redistribution des richesses via des programmes et projets innovants.
Vous étiez un candidat facile à défendre avec un bilan positif, visible et salué par toutes les institutions internationales mais surtout apprécié par nos concitoyens sénégalais en atteste le score historique de 58,26% que vous avez obtenu.  
Cependant il fallait être sur le terrain, affronter la frustration des populations ; afin d’expliquer la pertinence des innombrables réalisations que vous avez eu le génie de mettre à la disposition de tous les sénégalais. Et cela votre jeunesse l’a fait en votre nom pour votre compte, nous avons bravé vents, marées et incertitudes parfois sans moyens pendant plus de 25 jours. En effet, les rumeurs dans le département de Pikine sur des milliards de nos francs servant à recruter des anciens du PDS qui aujourd’hui, en réalité pèsent absolument rien ne nous ont point découragé au contraire nous étions encore plus déterminé à écrire l’histoire avec nos maigres moyens et le soutient des responsables à la base.
Nous ne laisserons pas le soin à ces Marabountas  de se réclamer artisans de votre victoire et se glorifier d'un travail faites par la jeunesse au moment où eux ils se prélasser en seigneur vénéré.
Ainsi je m'adresse à vous par ce que la situation des jeunes de notre pays va de mal en pis. Il est une urgence vitale pour le destin de notre nation de vous alerter car la jeunesse vous a transféré leur confiance. ‘’La priorité à la jeunesse’’ est en panne, vous le savez et par conséquent, il n'est pas étonnant que les discours changent. Certains une fois les diplômes obtenus ils rejoindront sans doute les rangs fourmis des jeunes chômeurs car on choisit délibérément d'exclure les jeunes des instances pour protéger des vieux bien en place sous le fallacieux prétexte de l’expérience. Et là, il sera impossible de convaincre un jeune d'un probable changement. 
Monsieur le Président nous sommes plus de 65% de la population et pour la plus part à la recherche d’un premier emploi, néanmoins nous continuons à croire en vous. Ainsi nous nous disons que vous alliez faire bouger les choses, que vous alliez redonner un peu d'espoir à une jeunesse qui ne peut pas s'en passer. Mr le président malgré vos grands discours enflammés sur les jeunes certaines institutions ont vieilli et continuent de vieillir à cause du choix de responsables porté sur les vieux. Quel dommage ! Quel gâchis ! Nous, les jeunes nous savons que vous savez mais nous restons qu'à même incontournable face à la confiance que nous avons en vous, alors Mr le président réagissez quand il est encore temps.
En espérant que la jeunesse sera invitée à jouer les premiers rôles dans la construction de notre cher Sénégal, nous vous souhaitons bonne continuation dans votre quête d’émergence dans un Sénégal de tous, pour un Sénégal de tous.


Vive la Jeunesse !
Vive le Sénégal !
Serigne Issa DIOP
Conseiller Municipal  commune de Pikine-Ouest
     ​Conseiller Technique au Ministère de la jeunesse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :