Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Keur Massar, une terre de violences et d'insecurité?

Difficile de rester un mois entier sans que la commune d'arrondissement de keur massar ne fasse parler d'elle pour une raison macabre à savoir des meurtres. 
le constat est vraiment alarmant.cette localité de la banlieue dakaroise est devenue aujourd'hui le réceptacle d'une bonne partie de la population de la région dakaroise, qui l'ont pris d'assaut au debut des années 2000 apres les fortes inondations des quartiers de pikine et de Guediawaye avec notamment le "Plan Jaxaay" erigé au lendemain des inondations de 2005.cependant des mesures accompagnant cette forte urbanisation de keur massar n'ont pas suivi avec comme conséquences, l'explosion de la violences dans cette localité qui manque de tout.
keur massar ne possède qu'une petite brigade de gendarmerie avec 15 hommes pour une population de plus de 600.000 hbts.par ailleurs cette localité ne possède qu'un poste de police sis à Jaxaay et elle est dépourvue de caserne de sapeurs pompiers. avant hier, un autre meurtre est venu allongé la liste des personnes tuées dans cette localité quelques mois seulement après la mort d'un chef de la Douane et d'une militante de Pastef.en éffet agé d’une vingtaine d’années, Pabi Diola a été poignardé à mort, hier, lors d’un spectacle de faux-lions 
dans cette localité de la banlieue dakaroise. Il a reçu un coup de couteau derrière le dos, lors d’une bagarre au quartier de grand-medine, lieu de résidence du maire de cette commune Tapha Mbengue

Source : falson ahmadou echos de keur massar pikine.