Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

*SenCaféActu du 5 décembre 2020*
 
1- Hommage national à Pape Bouba Diop : Macky Sall « Le Sénégal te sera éternellement reconnaissant »


L’émotion de Macky Sall : l’image est forte et furtive, hier seul devant la dépouille, le chef de l’Etat a eu un instant de faiblesse perceptible sur son visage et ses yeux embués
Pape Bouba Diop est le 1er sportif élevé au rang de Grand officier dans l’Ordre national du Lion
les larmes de Henry Camara, d’El Hadj Diouf et de Pape Thiaw : les lions de la génération 2002 étaient inconsolables. Pape Thiaw, El Hadj Diouf et Henry Camara ont littéralement craqué devant la dépouille de leur coéquipier
la dignité de l’épouse et des enfants de Pape Bouba Diop : Le calme, la douleur feinte  étaient visibles sur les visages de la famille tout au long de la cérémonie
Le geste appréciable de Matar Ba à l’endroit de la famille du défunt : à la fin de la cérémonie l’épouse de Pape Bouba et ses deux enfants ont tardé sur le tarmac avec leurs valises en main et c’est Matar Ba qui est venu s’enquérir de la situation avant de diligenter leur mise en route pour Rufisque

 
Après le Musée des sports de Diamniadio qui va porter son nom, une avenue et une place baptisées au nom de Pape Bouba Diop à Rufisque
La famille demande aux populations de ne pas prendre des images dans le cimetière, ce samedi, pour préserver l’intimité du défunt et de ses proches.
2- Relâchement, laisser-aller des sénégalais face au Covid-19 : Le Pr Moussa Seydi tire la sonnette d’alarme

« Depuis quelques temps, il y a un laisser-aller. Il est courant de voir des rassemblements un peu partout. Et quand on regarde bien, c’est souvent des rassemblements religieux. Dans les quartiers, on bloque les rues, les gens se comportent comme si la pandémie était terminée », a déclaré le chef du service des maladies infectieuses de Fann sur Radio-Sénégal.

Pr Seydi de profiter de cette tribune pour s’offusquer et alerter : « donc, je voudrais profiter de cette occasion pour lancer un message à ces grands chefs religieux qui nous ont toujours soutenus, et qui continuent de nous soutenir par leurs décisions et les messages, qu’ils puissent discuter avec les autres chefs religieux qui ont un leadership moins fort pour que ces derniers aussi puissent revenir à de meilleurs comportements afin d’éviter des rassemblements tous azimuts, tous les week-ends, tous les jours. Cela va créer des problèmes. J’ai des preuves indiscutables que ces rassemblements religieux se font dans les quartiers à gauche et à droite sans aucune mesure de protection »

3- Alerte de la FAO : Le Sénégal  parmi les 45 pays au monde qui ont besoin d’aide alimentaire extérieure

Sur fonds de crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, de phénomène climatique «La Niña » et d’insécurité alimentaire, 45 pays dont 34 en Afrique, ont désormais « besoin d’aide alimentaire extérieure », a indiqué la Fao. Le Sénégal figure sur la liste.

Sur la trentaine de pays africains ayant besoin de cette assistance extérieure, la Fao cite : le Burkina Faso, le Burundi, Cabo Verde, le Cameroun, le Congo, Djibouti, l’Érythrée, l’Eswatini, l’Éthiopie, la Guinée, le Kenya, le Lesotho, le Libéria, la Libye, Madagascar, le Malawi, le Mali, la Mauritanie, le Mozambique, la Namibie, le Niger, le Nigéria, l’Ouganda, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, la République-Unie de Tanzanie, le Sénégal, la Sierra Leone, le Somalie, le Soudan, le Soudan du Sud, la Tchad, la Zambie et le Zimbabwe.

4- Rebondissement dans le Magal non célébré : Sokhna Aida Diallo traine le préfet de Mbour devant Antoine Felix Diom

Le 2 octobre dernier, Sokhna Aida Diallo, veuve de Cheikh Bethio Thioune, avait saisi le préfet de Mbour pour une autorisation de célébration du Magal du 6 octobre. Pour toute réponse, le préfet notifiait à Sokhna Aida que son rassemblement à Médinatoul Salam était interdit pour des risques de troubles à l’ordre public.


Ce vendredi, Sokhna Aida Diallo a saisi le ministre de l’Intérieur pour un recours transmis par son avocat Maitre Bamba Cissé. Pour ce dernier, le l’acte du préfet est, au-delà de son illégalité, est porteur en lui-même de multiples vices… ». En « prescrivant des mesures attentatoires à l’intimité de la vie privée, à la règle de non-discrimination, l’inviolabilité du domicile, la liberté de culte ainsi que l’égalité de tous devant la loi, entre autres principes à valeur constitutionnelle », le préfet a outrepassé ses pouvoirs, informe Me Bamba Cissé.

5- Les pêcheurs fatigués de rentrer bredouille ont manifesté un peu partout dans le pays, pour dénoncer les accords de pêche


Hier au moment où se déroulait l’hommage à Pape Bouba Diop, les pêcheurs investissaient la rue pour manifester contre la rareté du poisson. De Joal, en passant par Soumbédioune, Thiaroye, Saint-Louis et Hann, l’Union nationale des pêcheurs artisanaux du Sénégal (Unapas) a exprimé son rejet des accords de pêche signés entre le Sénégal et l’Union Européenne. Les pêcheurs lancent un message de détresse au chef de l’Etat pour les « sauver d’un désastre »

 6- Actu Internationale

Guinée : L’épouse de Cellou Dalein Diallo interdite de voyage à Dakar

Selon un porte-parole du parti de Dalein,  « Mme Diallo partait pour Dakar et avait fini de remplir toutes les formalités policières, les bagages enregistrés et embarqués. Alors qu’elle s’apprêtait à s’embarquer, un commissaire de la police de l’air et des frontières lui notifie qu’elle ne peut voyager, sans lui dire la moindre raison. Malgré l’insistance de madame Dalein de savoir qui est derrière et pourquoi cet empêchement, elle n’a reçu aucune réponse. Son passeport lui a été tout de même restitué par l’agent »
Laurent  Gbagbo retrouve son passeport : L’ancien président, en liberté conditionnelle à Bruxelles, s’est vu remettre deux passeports et compte revenir dans son pays dans les semaines qui viennent a fait savoir son avocate vendredi 4 décembre. « Le président Laurent Gbagbo a reçu ce jour deux passeports, un ordinaire et un diplomatique », a écrit Me Habiba Touré dans un communiqué.


7- Actu Sports

Héritage : La famille de Maradona se déchire 

D’après les révélations d’AS Argentina, les actifs du champion du monde 1986 seraient évalués à environ 50 millions de dollars, même si une partie pourrait avoir été dilapidée entre-temps. Parmi ses propriétés figurent cinq maisons (quatre en Argentine et une à Dubaï), quatre voitures, des bijoux et un véhicule blindé que le président du FK Dinamo Brest lui a offert il y a quelques années lorsque l’Argentin a été nommé président d’honneur du club biélorusse.

Les biens de Diego Maradona sont destinés à ses héritiers, soit officiellement ses cinq enfants reconnus : Dalma, Giannina, Diego Junior, Jana et Diego Fernando. Seul hic, ils sont six autres à revendiquer être fils du Pibe de Oro. De plus, selon AS, une guerre a déjà éclaté au sein de la famille « officielle » de Maradona au sujet de sa fortune. L’affaire est encore loin d’être enterrée.
Afrobasket des U18 : Les lionnes largement battues par les maliennes, les lionceaux sauvent la soirée en battant les maliens de justesse

Les Lioncelles U18 du Sénégal se sont lourdement inclinées face au Mali en match comptant pour la manche aller de l’AfroBasket de la catégorie. Les protégées d’Ousmane Diallo ont été battues sur le score de 37-61. Les U18 Garçons, de leur côté, ont remporté leur premier match de l’Afrobasket en s’imposant sur le fil 80-78 face au Mali. Le champion en titre perd ainsi son premier match de la compétition. Mais les lionceaux, malgré la victoire, ont énormément pêché dans cette partie, selon wiwsport.
ONE LOVE !!

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :