Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SenCaféActu du 7 décembre 2020
Publié le Déc 7, 2020
1- Libération de Karim : Le deal éventé par Oumar Sarr


Le néo allié de Macky Sall a fait des révélations lors de son passage devant les députés. Attaqué par ses anciens camarades du Pds, Oumar Sarr a déballé sur la libération de Karim Wade : « Personne ne m’avait demandé d’y aller. Abdoulaye Wade n’était pas au courant, seul Karim le savait. Et il m’avait demandé de ne pas en parler à son père. J’ai été au dialogue pour que  Karim Wade sorte de prison. Un mois plus tard, Karim a été libéré », a laissé entendre Oumar Sarr.

 Sur son immunité et les poursuites qui avaient été engagées contre lui, Oumar Sarr précise « lorsque les enquêtes ont été lancées, ils ont tout de suite découvert que je suis blanc comme neige. Mes biens étaient bien acquis et je n’ai pas été fatigué. Maintenant le Président lors du dialogue nous a demandé de l’accompagner dans le Gouvernement. J’ai décidé d’accepter, alors pourquoi vouloir me classer comme un judas ? Je suis gêné, je ne devais même pas parler ici, mais il me fallait être clair une bonne fois pour toutes et je vous assure que si c’était à refaire, je ferais ce que j’ai déjà fait »

2- Des médecins alertent sur un trafic du médicament « Rivotril » par un réseau de drogue qui écume les pharmacies

« Nous appelons les confrères pharmaciens à plus de vigilance sur ces genres d’ordonnance fabriquées par un réseau de trafiquants dans le but de disposer du Rivotril en guise de drogue.

Ces 2 ordonnances soi-disant prescrites par un certain Pr Momar Kane (l’une en Psychiatrie et l’autre en Neuro), ont été reçu par un collègue à la pharmacie Guigon et malheureusement pour ce trafiquant, par la vigilance et la promptitude de ce collègue il a pu être arrêté par la police. Un autre a été arrêté à la pharmacie Aimé Césaire y’a pas longtemps par la vigilance de notre collègue aussi Dr et un autre qui a échappé la semaine passée à la Pharmacie Gallieni due à la lenteur de la police suite à la vigilance de notre collègue Dr Maïmouna Babou. Le combat continue chers collègues et si nous ne les facilitons pas la tâche, ils vont finir par céder ou ils seront tous au parquet, continuons à les dénoncer », alerte la très professionnelle et suivie page « Femmes médecins du Sénégal »

3- Taxawu Senegaal dément Souleymane Jules Diop : « Il n’y a aucune rencontre officielle encore moins secrète, ni diurne ni nocturne entre Khalifa Sall et Macky Sall »


« Taxawu Senegaal dément fermement les propos de Souleymane Jules Diop faisant croire à des rencontres entre Khalifa Ababacar Sall et le président Macky Sall. Ces allégations mensongères ne reposent sur aucun fondement. Taxawu Senegaal défie Souleymane Jules Diop qui, manifestement renoue avec sa propension naturelle à mentir pour exister, de prouver la date et l’heure auxquelles les deux hommes se seraient rencontrés. En dehors de l’audience du 24 mars 2020 au Palais de la République retransmise par les chaînes de télévisions et de radios, il n’y a aucune rencontre officielle encore moins secrète, ni diurne ni nocturne entre les deux hommes.

Taxawu Senegaal, qui s’inscrit dans une opposition ferme et responsable, appelle ses militants, sympathisants et au-delà le peuple sénégalais à n’accorder aucun crédit à cette manipulation comme ils n’accordent aucune crédibilité à cet homme habitué à l’affabulation et aux mensonges. Hier soir, Souleymane Jules Diop a confirmé ses dires : « Khalifa Sall sait, je sais et dans quelques jours vous verrez ce qui va se passer », a-t-il confié à Seneweb.

Moussa Taye, Porte-parole de Khalifa Ababacar Sall »

4- Les 30 débatteurs de Macky Sall « se réarment » et rencontrent la Direction du parti

 Appelés à jouer un rôle de premier plan dans l’animation du débat politique et le portage des politiques publiques, les membres de cette plateforme républicaine ont échangé dans l’après-midi d’hier  avec la direction de l’APR. Ce sera en présence du ministre Directeur de Cabinet du Chef de l’État Mahmoud Saleh, du Directeur de Cabinet Politique Augustin Tine, de Seydou Gueye, ministre conseiller en charge de la communication de la présidence, de Mor Ngom, Mbaye Ndiaye, Abdou Mbow entre autres.
Des discussions si l’on se fie aux informations transmises à Dakaractu, qui devront tourner autour de la vie du parti et les perspectives dans un contexte d’ouverture et de rassemblement. C’est dire que la coalition au pouvoir est prête à enrôler de nouveaux membres dans l’opposition, quitte à la réduire « à sa plus faible expression »

5- Ousmane Sonko : « rester dans l’opposition et faire face au régime quel que soit le prix »

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Sonko se réjouit de la nouvelle configuration de l’espace politique sénégalais : « le champ politique est maintenant clair et les choses vont dans le bon sens pour le Pastef car, pour la première fois depuis les législatives de 2017, le champ politique s’éclaircit ». Pour le patron du Pastef, il est sur maintenant qu’il est le seul vrai opposant contre Macky Sall. « Nous avons été les seuls à exprimer nos positions de manière audible, à travers un combat quotidien contre les pratiques du régime. Même s’il est regrettable qu’aujourd’hui, une frange de l’opposition ait déserté ». Sonko se dit déterminé à « renverser la table pour  changer le système qui a vu le passage de plusieurs présidents depuis 1960. Et si nous devons rester les seuls opposants à Macky Sall, nous y sommes prêts », assure le jeune leader du Pastef.

6- Actu Internationale

La déclaration bizarre de Trump : « nous sommes en train de gagner cette élection… »

Lors de son premier meeting depuis la présidentielle américaine, Donald Trump a martelé samedi soir en Géorgie qu’il allait gagner le scrutin, pourtant remporté par Joe Biden il y a près d’un mois, en dénonçant une élection « truquée » Trump avait fait le déplacement pour soutenir deux sénateurs républicains sortants qui affronteront le 5 janvier une double élection partielle cruciale. En jeu, la majorité du Sénat américain et donc l’équilibre du pouvoir à Washington lorsque Joe Biden prendra ses fonctions le 20 janvier.
7- Actu Sports

Le gouvernement invité à secourir d’urgence de la championne Kene Ndoye

« Elle vit dans un dénouement total, laissée à elle-même et ne pouvant compter que sur sa mère qui la couche et la soulève. Sa situation actuelle est une honte pour le Sénégal. Qu’on n’attende pas qu’elle meurt pour lui rendre hommage : aidons là à retrouver sa santé », a posté Modou Guèye Seck, un proche de la famille. Ce dernier s’est inspiré du bel hommage rendu au défunt Papa Bouba Diop pour lancer un appel aux autorités et aux bonnes volontés.
CAN Basket U18 : Le Sénégal bat la Guinée

Défaits samedi par l’Egypte, les lionceaux du basket se reprennent et s’imposent  devant la Guinée sur le fil (55 – 53)
Le Barça en crise : Au terme de la journée jouée ce week-end, le FC Barcelone occupe une décevante 7ème place (14 pts), avec 12 points de retard sur l’Atletico Madrid (1er, 26 pts).
La rédaction de SenCaféActu...